La maintenance : une étape capitale !
maintenance et entretien des volets roulants motorisés

Entretenir ses volets roulants électriques

La première chose et la plus importante est un bon entretien, effectué consciencieusement et régulièrement. Inspectez chaque élément qui compose votre équipement, le coffre d’enroulement, les lames, la tablier. Vérifiez qu’il n’y a pas d’accumulation de poussières ou que rien ne viennent entraver les mécanismes ou les coulisses.

Prenez l’habitude de faire la chasse aux poussières, résidus de toute sorte, traces d’humidité, particulièrement après des vents violents ou de forts orages. Ces dépôts peuvent remonter dans le moteur et l’endommager.

Afin d’éviter les risques de rouilles, court circuit ou de gel, pensez à passer un coup de chiffon sur les lames avant de les remonter.

Pensez à renouveler ce type d’opération 2 à 3 fois par an.

La maintenance de la motorisation

Pour ce qui est de la maintenance des automatismes et de la motorisation des volets roulants, il est fortement conseillé de faire appel à au professionnel qui vous a installé le matériel le cas échéant, afin de faire jouer la garantie.

Certains professionnels vous proposent également des contrats de maintenance ou d’entretiens, prévoyant des visites régulières d’un technicien pour évaluer vos équipements. Ce type de contrat assure également un service dépannage en cas de panne. N’hésitez pas à demander au menuisier installateur. D’autant plus que de nombreux artisans proposent ces services pour fidéliser leur clientèle.

A moins de posséder de solides compétences en électricité, la maintenance ou la réparation de volets roulants motorisés est une opération complexe qui nécessite les services d’un pro.


 

Pour que votre volet roulant électrique continue d’apporter plus de sécurité, de confort et d’isolation à votre logement, il est impératif de bien l’entretenir. Les produits vendus sur le marché sont conçus pour une durabilité et une fiabilité maximum, mais aucun équipement n’est à l’abri de l’usure et la corrosion due aux conditions atmosphériques.