Conseils pour bien organiser un espace ouvert

Posté par:

De nos jours, l’espace ouvert ou l’habitat représentant le style loft est devenu peu accessible au public. Il est aujourd’hui connu sous différentes appellations comme noft, soft loft ou encore condo-loft. En règle générale, il s’agit d’une ancienne usine réhabilitée qui n’est pas forcément dotée d’une très grande surface. Bien qu’il soit livré brut et que les acheteurs peuvent l’aménager à leur goût, il n’est pas toujours simple de répartir correctement ses différents espaces.

Espace ouvert : Comment répartir les différents espaces ?

Si dans les années 60 le mot loft faisait directement penser à un volume atypique, aujourd’hui il peut s’agir d’un petit local commercial ou bureau transformé en habitation. Certes, l’espace ouvert est synonyme de luxe et promet toujours un mode de vie différent de celle d’un appartement classique. En l’aménageant, il faut d’abord savoir que les éléments industriels apparents tels que le plancher en béton verni et la tuyauterie le caractérisent.

Il faut noter que les meubles de taille basse sont parfaits pour le délimiter sans qu’il perde de volume. On peut par exemple choisir de couper l’espace entre la salle de séjour et la salle à manger avec une table basse. Pour réchauffer la pièce, il ne faut pas hésiter à placer un tapis dans les espaces de vie. Si les gens préférèrent rester dans un registre contemporain en décorant leur intérieur, ils peuvent toujours opter pour des meubles pas trop colorés pour apporter une touche d’authenticité à l’espace.

Les contraintes liées à l’aménagement d’un espace ouvert

Par conséquent, il faut croire que les acheteurs sont moins puristes qu’avant, bien que l’espace loft reste un argument de vente pour toute habitation avec du volume et un peu de hauteur sous le plafond. Le problème réside en effet dans le fait qu’ils veulent profiter du luxe d’un espace ouvert tout en conservant leur vie privée. Parmi les inconvénients d’un loft authentique, on peut également citer le froid et le son qui se propagent facilement dans la maison. Pour y remédier, certains propriétaires ont alors choisi d’isoler les plafonds, les planchers, etc.

0

Ajouter un commentaire